Le treillage est un art : les fantastiques décors des jardins à la française !

Véritable élément de décoration du jardin, le treillis a connu son âge d’or durant le XVIIe siècle. Originellement utilisé comme aménagement pratique du jardin, il devient peu à peu un objet de décoration qui habille les plus beaux parcs de France. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur le treillage du XVIIe à nos jours.

En quoi consiste le treillis ?

Avant de découvrir son histoire il est important de savoir ce qu’est exactement le treillage, ou treillis. Il s’agit donc d’un assemblage de lattes ou de tringles qui permet de créer une paroi ajourée. Plusieurs matériaux de fabrication peuvent être employés pour créer un treillage tels que le bois, l’osier, le PVC ou encore le métal. Sa forme peut également varier selon les envies et le style du jardin à décorer.

Treillis à croisillons standards, à croisillons horizontaux ou verticaux, à mailles droites ou obliques, en losanges, etc. vous avez l’embarras du choix et pouvez même créer votre propre style en mélangeant plusieurs formes à votre treillis! Le treillage peut ainsi permettre d’obtenir un panneau droit à placer le long d’un mur ou en tant que claustra pour obtenir plus d’intimité dans le jardin.

Il peut aussi prendre la forme d’une arche pour créer un décor végétal du plus bel effet. La mission première du treillage est en effet de concevoir des panneaux végétaux grâce aux plantes grimpantes qui s’y logent harmonieusement.

Quelles sont les origines du treillis ?

On retrouve des vestiges de treillage dès l’Antiquité où il était conçu pour soutenir les ceps de vigne. Son rôle était également de soutenir les arbrisseaux, de délimiter les différentes zones du potager ou encore de séparer les routes des taillis et herbes hautes.

Mais c’est véritablement vers le XVIIe siècle qu’il a pris toutes ses lettres de noblesse en France grâce notamment au jardinier André Le Nôtre. Le treillage devient alors un objet de décoration à part entière des jardins luxueux. Sa conception est confiée à des artisans treillageurs puis à des menuisiers qui vont notamment décorer grâce à l’art du trait le célèbre bosquet de l'Encelade au cœur des jardins de Versailles, d’après une commande de Louis XIV.

La tendance des jardins à la française n’a pas échappé à la mode du treillis qui finit par s’étendre dans de nombreux parcs à travers l’Europe.

Comment adopter le treillage dans votre jardin ?

Aujourd'hui encore le treillis est largement utilisé pour créer des aménagements paysagers raffinés. Différentes formes, matériaux et coloris de treillage sont proposés dans les grandes enseignes de jardinage. Il peut ainsi permettre de dissimuler un mur extérieur disgracieux en y faisant pousser des plantes grimpantes. Le treillage a également le pouvoir de cacher un vis-à-vis et redonner de l’intimité au jardin.

Certains modèles disposent également d’une jardinière intégrée au niveau du pied ce qui permet de le poser simplement sur le sol et de délimiter ainsi élégamment la terrasse en créant un écran végétal. Vous pouvez également opter pour le treillage extensible qui s'étire selon la longueur voulue. Ce modèle permet notamment de créer des décors floraux et végétaux sur un balcon.

Quel que soit le style de votre jardin ou vos envies en matière d’aménagement paysager, vous trouverez un treillage adapté. Si vous optez pour un matériau comme le bois, pensez à l’entretenir régulièrement afin de le protéger contre l’humidité et les attaques des insectes. Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel à un paysagiste qui vous aidera à créer le jardin de vos rêves.

Nos derniers articles