Ce qu'il faut savoir et prévoir avant de construire un garage

Avec le temps, vous vous êtes rendu compte qu'un garage devenait indispensable. Pour abriter et protéger des intempéries la ou les voiture(s) mais aussi pour stocker vos outils manuels et électriques de jardinage, votre matériel de bricolage, les vélos de toute la famille, le mobilier de jardin...Vous pourriez même envisager d'y aménager un petit espace pour bricoler un peu. Avant de se lancer dans un tel projet, il est nécessaire de connaître quelques bases.

Définir la superficie du garage

Il vaut mieux réfléchir sérieusement à votre projet en amont plutôt que d'avoir des regrets. L'ajout d'un garage à votre habitation ressemble fortement à la réflexion que vous devriez avoir pour ajouter une nouvelle pièce à votre maison : à quoi va-t-il servir ? Quels sont les éléments dont vous aurez besoin pour créer vos espaces ? De même, pour définir la surface dédiée à ce garage, il faut bien cibler vos besoins. Une voiture ? Deux voitures ? Un deux-roues ? Des vélos ? Un espace de rangement ? En gros, on compte de 12,5 m2 à 20 m2 pour un véhicule, entre 30 et 40 m2 pour deux voitures. Sachez qu'il vaut mieux prévoir grand, car vous ne savez jamais de quoi l'avenir sera fait. Si vous souhaitez dédier une partie du garage au jardinage ou au bricolage, prévoyez des prises électriques et/ou des raccordements d'eau pour nettoyer ou charger vos outils. Quant à la configuration même de votre garage, elle dépendra de votre terrain et du type de garage que vous pouvez y construire. Ainsi, le garage peut être accolé à la maison avec éventuellement une issue directe intérieure, ou indépendant de l'habitation. Les dimensions seront différentes, tout comme les travaux envisagés, et par là-même le coût.

Se pencher sur les obligations légales

Quelle que soit la dimension de votre garage, il faudra signaler sa construction en mairie. Suivant sa dimension, vous devrez remplir une déclaration de travaux ou un permis de construire. Si la superficie de votre garage est inférieure à 20 m2, vous devez adresser une simple déclaration de travaux à la mairie de votre domicile. Si la superficie est supérieure à 20 m2, il faut entreprendre des démarches pour l'obtention d'un permis de construire. A noter que dans les communes régies par un PLU (Plan local d'urbanisme), le permis de construire est obligatoire si la superficie est supérieure à 40 m2 ou si la surface de votre garage est comprise entre 20 m2 et 40 m2 et porte la superficie totale de votre bâti à plus de 170 m2. Quoi qu'il en soit, renseignez-vous auprès de votre mairie avant d'établir votre projet car d'autres contraintes peuvent vous être imposées quant à l'esthétisme de votre garage ou aux règles de servitude publique.

Établir un budget précis

Une fois que vous aurez défini la surface de votre futur garage, définissez précisément les matériaux envisagés : parpaings, briques, bois, tuiles, porte de garage motorisée ou pas...Tous ces éléments vont vous permettre d'établir un budget précis à consacrer à votre projet... et à contacter les professionnels nécessaires à sa réalisation.

Nos derniers articles